Travaux nécessaires pour installer un monte escalier

monte escalier

Pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, l’installation d’un monte-escalier électrique dans un intérieur, permet de regagner de la mobilité. L’installation d’un monte escalier avec http://tk-encasa.fr/ se fait relativement rapidement, elles sont électriques et permettent d’accueillir une personne sur une chaise ou un fauteuil roulant. Elles s’adaptent à tous les types d’escaliers.

L’installation d’un monte-escalier doit impérativement être adaptée à l’escalier. Il existe en gros deux types de monte-escalier sur le marché. Les chaises monte-escalier et les monte-escalier à plateforme. Ces installations peuvent soit longer l’escalier soit monter à la verticale, selon les configurations. Le fonctionnement se fait toujours de façon électrique. Les monte-escaliers disposent de batteries et de commandes en haut et en bas. Les monte-escaliers peuvent également être équipés d’une ceinture de sécurité, d’un coupe-circuit et de capteurs en cas de présence d’un obstacle sur l’escalier. Pour installer un monte-escalier l’intervention d’un professionnel est absolument indispensable. En effet, seul lui, saura adapter l’installation à tous les types d’escaliers : à palier, tournant, à colimaçon, droit, etc. Le rail de circulation sera fixé au mur et épousera la forme exacte de l’escalier. On y adaptera alors la chaise de monte-escalier voire la plateforme, pour permettre au fauteuil roulant de monter à l’étage. Pour une chaise monte-escalier ou un modèle de monte-escalier à plateforme, les travaux s’étaleront sur une ou deux journées maximum et ne nécessiteront pas d’intervention très lourdes à condition que  la maçonnerie et les murs de la maison peuvent supporter l’installation. Les mini-plateformes monte-escalier à la verticale  encore appelé mini-ascenseur  imposeront des travaux  d’aménagement beaucoup plus lourds. En effet, il faudra prévoir l’installation d’une structure autoportante ou d’un montage en maçonnerie pour y insérer la plateforme. Ce genre d’installation s’adapte à tous les modèles d’escaliers. Un monte-escalier de type classique coûtera entre 3 000 et 10 000 € selon les options. Une chaise monte-escaliers sur escalier droit avec siège repliable ne coûtera que 2 000 € et entre 4 000 et 10 000 € pour des escaliers à paliers, à virage ou à colimaçon. Les prix des plateformes pourront aller jusqu’à 12 000 €, les mini-ascenseurs jusqu’à 15 000 €. Les prix incluent en général la pose, très spécifique à ce type d’équipement. L’installation d’un monte escalier doit être faite par un technicien spécialisé, c’est la condition indispensable pour bénéficier des aides accordées à l’achat de ce type d’équipement  comme  TVA réduite, crédit d’impôt ou aide de divers organismes.