Durabilité : qu’est-ce que c’est ?

Conseils et astuces pour percer le verre correctement
novembre 5, 2020
Avis sur la ventilation en surpression en cas de condensation de l’humidité
novembre 5, 2020

La durabilité est la capacité d’un objet physique à rester fonctionnel lorsqu’il est soumis aux exigences d’un service normal pendant sa durée de vie, sans nécessiter d’entretien ou de réparation inutile. Diverses méthodes de fiabilité sont utilisées, notamment les années de vie, les heures d’utilisation et le nombre de cycles de fonctionnement. Les biens ayant une longue durée de vie utile sont appelés biens durables en économie.

Durabilité : c’est quoi exactement ?

Les termes durabilité ou soutenabilité sont utilisés depuis pour désigner une configuration de la société humaine qui lui permet d’assurer sa pérennité. Une telle organisation humaine repose sur le maintien d’un environnement vivable, permettant le développement économique et social à l’échelle planétaire et, selon les points de vue, sur une organisation sociale équitable. La période de transition vers la durabilité peut se faire par le développement durable, via la transition énergétique et la transition écologique notamment.

Comment calculer la durabilité ?

Dans la science de la métallurgie et des matériaux, la durabilité est le calcul de la résistance à la rupture d’un objet utilisé pour évaluer le degré de contrainte auquel l’objet peut résister. Le calcul de la durabilité se rapporte à différents produits, tels que les produits chimiques, le génie civil et mécanique ou le commerce, et les applications diffèrent. Le calcul du courant et du rendement initial donne à un objet sa véritable valeur. Il est important de comprendre comment l’objet fonctionne pour évaluer et mesurer sa durabilité. Identifier un élément et une substance appropriés pour l’étude. Pour obtenir des résultats rapides, sélectionnez des matériaux qui s’usent plus rapidement, comme le bois, le caoutchouc, les métaux mous comme l’aluminium ou le verre. Installez une mèche en bois ou en verre de manière à ce qu’elle fonctionne comme une vraie mèche. Laissez la perceuse en mouvement, de manière à ce que le mouvement des engrenages mécaniques reflète la série de travail normale. Veillez à ce que la perceuse soit poussée sur une surface dure, comme le béton, pour lui donner une pleine charge suffisante. Ce diagnostic permet de mesurer la durabilité d’une exploitation à un moment donné, de se donner un point de vue sur son évolution dans le temps. Le diagnostic de durabilité de l’IAD permet de :

– disposer d’un outil visuel et rapide à réaliser, mais le plus complet possible, quel que soit son type de production. Prendre du recul et susciter des échanges sur une approche globale de sa ferme sur son territoire

– Capitaliser les résultats des exploitations dans une démarche vers l’agriculture durable.

– Crédibiliser les systèmes en agriculture durable pour pouvoir mieux communiquer sur les tenants et les aboutissants de l’agriculture durable.

– S’approprier les indicateurs et se fixer des objectifs à atteindre à plus ou moins long terme pour améliorer la durabilité de l’exploitation.

– Avoir un outil de suivi de l’évolution de la durabilité par l’utilisation régulière de cet outil.

De la durabilité à la régénération

Bien que la durabilité soit sans aucun doute un terme plus courant, il en existe un autre qui gagne rapidement du terrain : la régénération. La régénération va encore plus loin dans la durabilité, car on se rend compte que les modes de vie de l’humanité ne doivent pas être maintenus pour les générations futures. D’abord, parce que les systèmes qui créent ces conditions sont incompatibles avec la façon dont la nature crée la vie, ils sont orientés vers l’économie, souvent à l’opposé de ceux qui sont orientés vers la nature. Mais aussi parce que les humains ont détruit la Terre à un tel point qu’il ne suffira pas de cesser de nuire pour la restaurer, les conditions dans lesquelles la vie se développera et les habitats se rétabliront et deviendront résilients doivent être améliorées et encouragées.

Le développement durable

Le développement durable est l’idée que les sociétés humaines doivent vivre et répondre à leurs besoins sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Et dans le même domaine, on ne peut pas oublier l’importance de la durabilité du développement, donc des Objectifs du Développement Durable. Il s’agit d’un projet à long terme qui a pour but de réduire les activités nuisibles à l’environnement afin que celui-ci puisse se régénérer le plus longtemps possible. C’est un processus visant à satisfaire les besoins de l’humanité présente sans compromettre la satisfaction en ressources des générations futures. Une bonne gestion des ressources naturelles dont on dispose actuellement est un maître-mot dans cet objectif de développement durable. Plusieurs domaines sont touchés par ce cadre, notamment l’énergie, la santé, l’agriculture, l’économie. Cela dit, les enjeux sont importants. Dans la plupart des cas, les politiques adoptées pour élaborer un projet écologique ne s’entendent pas très souvent avec la faible situation d’un pays concerné, notamment en termes d’économie.

Exemples de durabilité : une vision à long terme

La durabilité favorise la prise de décisions à long terme par les individus, les gouvernements et les entreprises. De l’autre côté, le développement durable s’étend sur plusieurs décennies, au lieu de quelques mois ou années et prend en compte plus que les avantages ou les pertes. Découvrez différents exemples de durabilité selon les secteurs d’activité : la technologie. Exemples de ce qu’est la durabilité dans le domaine de la technologie : chaque jour, l’utilisation d’appareils électroniques passe. Néanmoins, ces outils sont construits à partir de minéraux provenant de l’industrie minière exploitée sur Terre. L’exploitation minière peut être une industrie très polluante et la construction de nouveaux sites a un effet sur la déforestation, c’est certain. Essentiellement, la durabilité technologique concernera également la manière d’éliminer les batteries lithium-ion principalement des véhicules électriques et des panneaux solaires. Et au premier plan, il y aura les entreprises qui se concentrent sur le recyclage de ces batteries et le développement de produits dont le cœur de la voiture doit être préservé et remplacé par une nouvelle batterie. Les transports : qu’est-ce que la durabilité des transports ? Aujourd’hui, les approches visant à réduire les émissions générées par les déplacements en voiture sont de plus en plus complexes. Au niveau des véhicules, les alternatives telles que les voitures électriques ou même les voitures à hydrogène ou les scooters électriques connaissent une forte croissance en termes de popularité et de développement dans l’industrie. Dans le même temps, des solutions comme le covoiturage, qui permet aux conducteurs de vider leur voiture et d’économiser de l’argent et de la pollution, sont des alternatives intéressantes. Sans parler du fait que de plus en plus d’entreprises laissent leurs employés travailler à domicile ou à distance, ce qui permet aussi d’économiser le nombre de kilomètres parcourus.