Le système de plancher chauffant : ce qu’il faut en savoir

Les planchers chauffants, planchers radiants ou chauffages au sol améliorent le confort thermique des logements. Contrairement aux chauffages à convection, ce système utilise le rayonnement pour améliorer le chauffage de l’habitation. On peut installer les planchers chauffants dans différentes pièces de la maison : salle de bain, salon, sous-sol…

Fonctionnement du plancher chauffant

Le plancher chauffant est un dispositif novateur en termes de recherche de confort dans une maison. Son fonctionnement est simple, on installe des tuyaux de chauffage sur un isolant posé lui-même sur une dalle de béton. On recouvre les tubes de chauffage d’une chape. La couche de ciment servira de diffuseurs d’une chaleur douce et homogène à travers toute l’habitation. La chape sera ensuite recouverte d’un carrelage, parquet ou d’un revêtement de son choix.

Précisons que les tubes de chauffage peuvent être en matière synthétique, en multicouche voire en cuivre recuit. Le plancher chauffant est compatible avec tous les générateurs de chaleur qui fonctionnent avec un réseau de chauffage central. Toutefois, les modèles de générateurs les plus appropriés sont la chaudière à condensation, les pompes à chaleur air-eau et géothermiques. Pour installer ce système il faudra faire une demande de devis chauffage.

Mise en place d’un chauffage au sol

La première phase consiste à bien préparer son installation. La complexité de la pose dépend du type de chauffage au sol installé. En choisissant le plancher chauffant électrique à accumulation ou à rayonnement, on doit fixer une boîte de dérivation ainsi qu’un programmateur. L’installation sera plus complexe lorsqu’il s’agit d’installer un plancher chauffant hydraulique.

Au moment d’installer le dispositif, il faudra bien isoler le sol afin d’éviter les déperditions de chaleur. Poser dans ce cas une bande de désolidarisations sur tous les cloisonnements. Privilégier la pose en escargot afin d’obtenir un chauffage parfaitement uniforme sur l’intégralité des surfaces à réchauffer. Les dernières étapes concernent les tests et la pose de la chape puis la mise en service.

Avantages et inconvénients des planchers chauffants

Le principal atout du plancher radiant est que le dispositif génère une meilleure répartition de chaleur à travers l’ensemble de la maison. En chauffant toutes les pièces de manière homogène, l’appareil garantit un excellent confort. Le système de chauffage est discret puisqu’il est dissimulé sous le plancher.

Cette solution rentable sur le long terme ne produit aucun bruit et ne dégage pas d’odeur. En concentrant la chaleur au niveau du sol, le plancher chauffant maximise l’efficacité énergétique. Sur la liste des inconvénients, citons les contraintes d’entretien. Le chauffage nécessite un nettoyage complet tous les 3 ans. En cas de panne, il faudra remplacer le revêtement.