Les étapes d’une construction de maison en bois

maison en bois

La construction d’une maison en bois est un projet qui n’est pas différent de n’importe quel autre projet. Il faut passe par quelques étapes et surtout respecter les règles. Ces normes sont très importantes à suivre afin de prévenir les conflits avec les autorités communaux.

La construction d’une maison en bois : les étapes

Avant de commencer la construction d’une maison en bois, il faut d’abord faire les dispositions nécessaire à savoir procéder au creusement du site, poser les fondations, concevoir le vide sanitaire et couler une dalle par-dessus et la laisser sécher. Pour les fondations, on les réalise par des puits courts en béton, ancrés au bon sol. C’est après qu’on fabrique et assemble les murs en usine qui sont les montants et traverses, les pare-vapeurs et pare-pluie ainsi que l’isolation. Après cette étape, on prépare les éléments de structure bois pour la charpente et le plancher. Ainsi, avant l’élévation des murs, le charpentier procède à la pose du plancher technique bois qui peut recevoir tout type de revêtement de sol. Vient ensuite l’élévation des murs une fois livrés sur le chantier. Enfin, on termine par le montage de la charpente, de la mise hors d’eau et hors d’air.

La construction d’une maison est assez difficile qu’il convient de recourir à des professionnels. Vous pouvez en trouver sur le site projetbois.com.

Les règlementations dans la construction d’une maison

Les maisons en bois sont de plus en plus populaires. Elles sont d’ailleurs de très bonne qualité et respectueuses de l’environnement. Il faut savoir que pour construire ce type de structure, il existe des règles à suivre et des précautions à prendre. Tout d’abord, il faut demander un permis de construire auprès des autorités compétentes. Puis, il faut savoir que l’apparence extérieure des constructions est régie par le Plan Local d’Urbanisme ou PLU. On ne peut pas obtenir ce permis de construire dans le cas où la construction n’obéit pas aux règles du PLU. Il est important de savoir que la construction d’une maison en bois est encadrée par la règlementation thermique et sismique.

A part ce permis, il faut aussi assurer la construction de la maison. Il existe différentes sortes d’assurances auxquelles le futur propriétaire peut souscrire. On peut citer par exemple l’assurance dommages-ouvrages est indiquée dans la loi Spinetta du 4 janvier 1978. Celle-ci permet de couvrir le propriétaire dans le cas de dommages physiques sur la structure de sa maison. Elle débute dès réception des travaux, et s’étale sur une durée de dix ans. Mais, il y a aussi l’assurance tous risques chantiers qui permettent de couvrir les dommages en cas d’accident durant les travaux.