10 conseils pour se lancer dans la construction de sa maison

Vis en acier inoxydable : qu’est-ce que cela signifie réellement ?
novembre 5, 2020
masque-de-soudure
Choisir un bon masque de soudure
novembre 27, 2020
Conseils construction  maison

Le moment tant attendu est arrivé : vous avez pris la décision de faire du rêve de construire une maison à partir de rien une réalité. Même si les mésaventures de vos proches en matière de construction vous inquiètent un peu, rassurez-vous ! Si vous envisagez de faire construire votre maison, gardez ces points à l’esprit pour pouvoir faire le moins d’erreurs possibles. Voici les 10 étapes pour construire une maison à partir de zéro

1- Trouver un architecte de confiance

Bien qu’il soit tentant d’essayer de construire une maison sans architecte, ce n’est pas la bonne voie à suivre. Pensez dans ce cas, à bien souscrire une assurance dommage ouvrage particulier, pour bénéficier de la garantie décennale en cas de malfaçons. Nous détaillons cela dans le point 8.

Prenons un exemple. Si vous devez vous faire opérer, vous voulez un médecin expérimenté ; qui penserait à autre chose ? Pourquoi n’utiliseriez-vous pas les mêmes critères pour celui qui va construire votre propre maison ?

Premier conseil : recherchez une personne ayant une formation adéquate et de l’expérience, mais fondamentalement avec une volonté de dialogue, qui vous permettra de lui faire comprendre ce que vous souhaitez mais également de vous rendre compte si vous voulez lui faire confiance. Aucun problème de travail (technique ou humain) n’est résolu s’il n’y a pas de capacité de dialogue.

La route à emprunter n’est pas exempte d’obstacles, et pour vous aider à les éviter ou à les traverser sans tomber, vous aurez besoin d’un guide fiable. Vous y déposerez tous vos rêves, vos besoins, vos préoccupations, et bien sûr… le budget nécessaire à la construction d’une maison.

Il est impossible d’imaginer que si vous n’avez pas la tranquillité d’esprit, . C’est pourquoi, vous devez avoir face à vous une personne disposée à dialoguer. S’entourer des bonnes personnes est fondamental.

2- Imaginez un projet sans limites

Lorsque nous commandons un projet de construction de maison, notre esprit est souvent rempli de barrières. Penser au projet avec nos limites actuelles, c’est courir le risque de conditionner l’espace que nous allons habiter pour le reste de notre vie. Tout simplement parce que :

En imaginant un projet qui ne répond qu’à votre réalité d’aujourd’hui, vous pouvez courir le risque que votre maison ne s’adapte pas aux changements que vous allez connaître dans le futur.

Imaginez le projet d’une maison comme s’il n’y avait aucune limitation d’aucune sorte. Il est étonnant de voir comment, dans cet exercice, de nombreuses choses qui ne se seraient pas manifestées autrement sont souvent mises en lumière. Cela se produit parce que les limites que nous nous imposons à nous-mêmes masquent ce que nous aimons vraiment. Les idées qui surgissent sont innovantes et expriment ce que nous voulons vraiment et ne voulons pas demander.

Par exemple, il est très compliqué de trouver une troisième chambre, alors que votre projet initial ne le prévoyait pas, simplement parce qu’à l’époque vous n’en aviez pas besoin.

3- Avoir un plan pour construire une maison

Avoir sa propre maison est un grand projet qui ne peut être improvisé. La seule chose qui vous attend sur ce chemin sera la déception.

Si l’on envisage de voyager à travers le monde, il serait logique d’établir un plan avec des étapes et des choses à visiter. La construction d’une maison est comme ce voyage, et nécessite la même planification.

Avoir un plan, c’est avoir un itinéraire clair, savoir quoi et comment nous allons faire pour que la route ne nous apporte pas de mauvaises surprises.

4- Entourez-vous d’une bonne équipe de travail

La construction d’une maison sera un moment très spécial dans votre vie. Dans une poignée de mètres carrés, vous verrez une “petite famille” vivant ensemble, unie derrière un seul objectif : pouvoir construire une maison de manière économique, dans les délais et en bon état (tâches pas faciles).

Pendant cette période, vous devriez voir tous les personnages de ce projet défiler dans votre travail. L’architecte, le maçon, le plombier, le gazier, l’électricien, le vitrier, le plâtrier, le peintre, le serrurier passeront par là. Continuons à ajouter : jardinier, peintre, couvreur, forgeron, charpentier, opérateur téléphonique… et même quelques voisins curieux !

Pour cela et bien plus encore, dans ce roman constructif, il est essentiel de s’entourer d’une équipe de bons acteurs.

Quatrième conseil pour construire une maison :

Il est important pour eux non seulement de connaître leur métier mais surtout d’être de d’assurer des relations harmonieuses

5- Budgétisation de la construction d’une maison

L’une des erreurs les plus courantes lors de la construction d’une maison : choisir le devis le plus bas.

Vous aurez besoin de l’aide d’un professionnel du secteur, qui saura détecter quand un chiffre bas est irréaliste et masque la nécessité d’obtenir le poste à tout prix.

6- Penser à la maison que vous aimez

Même si ce n’est que pour un petit moment, essayez de mettre de côté ce que les modes dictent.

Les magazines montrent souvent des modèles qui ne sont pas forcément compatibles avec la réalité.

Vous êtes sur le point de commander un projet de construction de maison ! Il ne serait pas déraisonnable de penser à être fidèle à vos propres goûts.

Votre architecte sera en mesure de vous guider et de vous montrer différentes façons de répondre à vos besoins. Vous trouverez ainsi celui qui correspond le mieux à votre réalité, à votre mode de vie…. et à votre budget.

7- Communiquer le début des travaux aux voisins

L’un des meilleurs conseils pour construire une maison concerne la façon dont vous devez gérer vos relations de voisinage.

Faites-lui savoir que vous n’avez pas l’intention de lui causer des problèmes et comprenez ce concept : celui qui va construire n’est pas son ennemi.

Le dialogue et la communication, pour désamorcer les malentendus.

Il existe toute une réglementation juridique qui encadre les droits et obligations relatifs à l’utilisation des murs mitoyens. Conseil : il sera toujours plus aisé de parler, plutôt que d’attendre le moment des litiges juridiques. Les meilleures relations entre voisins se perdent généralement lorsque l’on considère les choses comme allant de soi.

8- Souscrivez à une assurance dommages-ouvrages

Cette dernière vous couvrira pendant 10 ans, dans le cadre de la garantie décennale, en cas de malfaçons comme des fissures sur votre maison ou l’effondrement de votre toit. Conformément au Code des assurances, cette assurance est obligatoire si vous passez directement par un architecte, sans autre intermédiaire de type promoteur immobilier ou constructeur de maisons individuelles.

9- Vérifiez les limites de votre terrain

Assurez-vous de bien faire borner votre terrain. Ce ne serait pas la première fois qu’un terrain qui n’a pas été construit est mal divisé. Les fils et les poteaux mal plantés ne sont pas une certitude. Il ne sera pas non plus inhabituel que votre voisin ait envahi une partie de votre terrain avec sa construction, par erreur ou par désinformation. Rien de pire que de déclencher une guerre dont on ne sait pas comment sortir

Comment connaître les dimensions exactes d’un terrain ? Idéalement, vous devriez consulter un géomètre.

10. s’armer de patience

L’énergie avec laquelle vous avez commencé le projet baissera au fil du temps. La construction prendra certainement du retard, mais vous ne devez pas vous décourager, bientôt, vous habiterez dans votre maison, construite sur mesure pour vous !