Vis en acier inoxydable : qu’est-ce que cela signifie réellement ?

Patine de métaux : comment la faire soi-même ?
novembre 5, 2020
Conseils construction  maison
10 conseils pour se lancer dans la construction de sa maison
novembre 9, 2020

Qu’est-ce que l’acier inoxydable?

L’acier inoxydable, ou acier inox est le terme utilisé pour décrire tous les aciers alliés ou non alliés qui ont un degré de pureté particulièrement élevé. La combinaison de différent produits résulte d’un alliage peu sensible à la corrosion. Mais un acier inoxydable ne doit pas nécessairement être un acier inoxydable. Il ne le devient que grâce à des composants très spécifiques de son alliage et pourra ainsi être utilisé au sein de différents accessoires et outils à base de métal. En effets, les métaux sont soumis aux phénomènes de corrosion lorsque ces derniers réagissent aux facteurs présents dans l’environnement, entraînant un échange d’électrons.

Historique de l’acier inoxydable

Il a été développé au début du siècle dernier pratiquement simultanément dans les deux principales nations productrices que sont l’Angleterre et l’Allemagne. Il existe notamment une gamme d’acier inox disponible à travers un spectre de prix définit selon les propriétés du produit:

  • Pour obtenir une résistance à la corrosion, l’alliage contient une teneur en chrome d’au moins 12 œufs et une teneur en carbone d’au plus 1,2 %. L’astuce est que la teneur élevée en chrome entraîne la formation d’une couche dite passive à la surface qui protège durablement le matériau contre l’eau : Plus la teneur en chrome est élevée, plus l’acier est efficace.
  • Tant qu’aucun nickel n’est pas ajouté à l’alliage, l’acier est dit ferritique, qui est également magnétique. Il suffit de penser aux couteaux en acier inoxydable qui sont accrochés à des barres magnétiques dans de nombreuses cuisines ou de tester votre jeu de clés en chrome-vanadium.
  • Si vous augmentez la teneur en chrome, ajoutez du nickel et éventuellement du molybdène ou du titane, vous obtenez alors un acier austénitique, désormais non magnétique et résistant à des charges beaucoup plus élevées.

Protection contre la corrosion par un traitement de surface

Bien sûr, les vis conventionnelles peuvent également être protégées efficacement contre la rouille tant qu’elles ne sont pas exposées à une eau constante. À cette fin, les fabricants ont mis au point diverses méthodes de finition de surface. La liste suivante définit notamment les termes et abréviations les plus fréquemment utilisés

  • Cromargan : le nom de marque d’un fabricant de couverts bien connu : un acier inoxydable, austénitique
  • Inox : du français inoxydable : stainless steel
  • Nirosta : nom de marque, abréviation de “stainless steel”
  • RSH steel : Résistant à la rouille, aux acides et à la chaleur
    inox : anglais pour stainless steel
  • V2A : un acier fortement allié, dérivé de “Versuchsmelt 2 Austenit”

Acier inox: indispensable dans les temps modernes

L’acier inoxydable est devenu incontournable pour la fabrication de produits modernes, surtout pour les petits accessoires et pièces difficilement remplaçables dès lors qu’ils sont rouillés (boulons, écrous, etc.). La résistance de l’acier inox face à la corrosion lui permet également rallonger et garantir la durée de vie des produits par rapport à un métal standard, en échange d’un prix de fabrication et d’achat significativement plus élevé.