L’apprentissage dans le BTP, c’est quoi ?

Nettoyage de tapis
Nettoyage de tapis à Bruxelles : A qui faire appel ?
avril 28, 2021
Les produits utilisés pour l’isolation thermique et leurs avantages
juin 7, 2021
apprentissage dans le bâtiment

Les métiers du bâtiment attirent aujourd’hui de plus en plus de jeunes. En France, le BTP (Bâtiments et Travaux Publics) est l’un des secteurs qui recrutent le plus. Cependant, la concurrence y est rude, car les employeurs misent davantage sur la qualité, d’où l’importance de se former. À ce titre, l’apprentissage constitue un mode de formation moderne et pratique. Focus sur le sujet.

L’apprentissage dans le BTP, de quoi s’agit-il ?

L’apprentissage dans le bâtiment est une formation qui permet une alternance entre la formation en entreprise et celle en CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Lors de cette formation, l’apprenti, tantôt, apprend dans son CFA, tantôt se forme à la pratique en entreprise, sous l’égide de son maître d’apprentissage. La formation théorique comprend des volets d’enseignement général, professionnel et technologique tandis que la partie en entreprise comprend directement une pratique dans laquelle le responsable de la formation qui est le maître d’apprentissage, dispense à l’apprenti ses techniques et évalue son potentiel. 

L’apprentissage dans le bâtiment est généralement dédié aux jeunes entre 16 et 29 ans, mais quelques dérogations peuvent être admises, notamment pour les jeunes de 15 ans qui ont déjà achevé leur classe de 3ème, pour les plus de 29 ans en situation de handicap, pratiquant du sport de haut niveau, ayant un projet de création d’entreprise ou en phase de préparation d’un diplôme supérieur. La durée de l’apprentissage dépend surtout du diplôme préparé, mais ne peut toutefois être inférieure à 400h/an.

Ce qu’il faut savoir sur le contrat d’apprentissage

Dans le cadre du contrat d’apprentissage dans le bâtiment, l’employeur de l’entreprise dans laquelle vous vous formez s’engage à vous offrir une formation complète et suivant les normes, il en va de même pour votre organisme de formation. Cet employeur s’engage également à vous verser un salaire, étant donné que durant la formation pratique vous réalisez de véritables travaux. 

En contrepartie, vous vous engagez en tant qu’apprenti à travailler de façon sérieuse pour l’entreprise, ce qui justifie davantage la perception de salaire. Il s’agit d’une rémunération qui varie en fonction de l’année de formation et de l’âge de l’apprenti, mais elle se situe en moyenne entre 600 euros et 1 200 euros. Des majorations spéciales sont cependant à relever pour ceux dont le contrat d’apprentissage est prolongé, ceux qui disposent d’un diplôme d’enseignement supérieur ou technologique, les sportifs de haut niveau et les personnes atteintes de handicap.

Pourquoi privilégier l’apprentissage pour sa formation BTP ?

L’apprentissage dans le bâtiment est intéressant à plus d’un titre. Le premier avantage de ce type de formation est qu’il vous permet d’être directement opérationnel. En effet, la formation sur terrain fait déjà office de stage pour vous. Être apprenti vous permet d’avoir un avant-goût du monde professionnel. Vous disposez à l’issue de la formation d’une expérience significative, garante de votre qualification dans le domaine. D’ailleurs, l’expérience acquise lors de l’apprentissage est reconnue par les recruteurs. L’apprentissage est aussi un tremplin pour ceux qui ont déjà quelques notions et qui souhaitent approfondir. Pouvoir se former dans sa passion et percevoir un même temps un salaire, beaucoup de gens en rêvent et l’apprentissage le permet.

L’apprentissage, c’est aussi jongler entre les avantages en tant qu’apprenti et ceux en tant que salarié. En effet, vis-à-vis de l’entreprise qui vous emploie, vous bénéficiez d’un statut de salarié avec tous les avantages s’y rapportant. Mais en tant qu’apprenti, vous êtes exonéré toute charge sociale patronale et salariale, sauf si votre salaire dépasse les 70 ℅ du SMIG. Par ailleurs, si votre formation en entreprise est concluante, vous avez une perspective d’embauche de la part de l’employeur qui peut, à l’issue de votre formation, reprendre votre contrat sous forme de CDD ou de CDI.