Réhabilitation des façades : comment préserver un bâtiment en bon état ?

Que faut-il savoir sur la rénovation clé en main ?
septembre 23, 2020

La mauvaise conservation d’une façade fait qu’à long terme, l’habitabilité du bâtiment se détériore et la sécurité est réduite, tant pour ceux qui y vivent que pour ceux qui n’y vivent pas. C’est pourquoi il est important de procéder à des inspections et, si un quelconque signe de détérioration est détecté, aussi minime soit-il, de faire appel à une entreprise spécialisée dans les services de restauration des façades.

Qu’est-ce que la réhabilitation des façades ?

La réhabilitation des façades est l’activité qui se consacre à la réparation et au ravalement des dommages causés par le passage du temps ; l’exposition à la pollution, la fumée des véhicules et le climat. Ces facteurs causent des dommages à la façade, affectant l’esthétique, l’habitabilité et la sécurité. Les façades protègent le logement ou le bâtiment des maisons ou des entreprises et il est exposé aux intempéries. C’est pourquoi leur état doit être surveillé, car s’ils sont en mauvais état, non seulement cela affecte l’aspect esthétique du bâtiment et des murs, mais cela provoque également une perte d’étanchéité, un échauffement, l’apparition d’humidité, de la condensation et des effondrements surtout dans les régions et les villes humides. L’entretien de la façade se fait sur une base annuelle. Cependant, une plus grande attention est accordée à ceux qui font face à la rue, car ils sont beaucoup plus exposés que ceux de l’intérieur. Mais les deux protections sont importants. C’est pourquoi le fait d’avoir des entreprises spécialisées permettra de maintenir les façades de qualité et des bâtiments en bon état. Ils ont des techniques pour contrer les dégâts de types fissures. Ils proposent aussi des devis.

Réhabilitation ou restauration des façades

Il ne faut pas minimiser le prix pour la remise en état d’un habitat, la révision de la construction, les installations thermiques. On pense souvent à tort que la réhabilitation est la même chose que le projet de restauration ou de revêtement. Ces deux termes sont souvent confondus, car ils ne correspondent pas au même type d’intervention et des autorisations différentes sont nécessaires pour exercer l’activité.

– Réhabilitation des façades. Il s’agit des travaux effectués sur la façade et le toit d’un bâtiment pour réparer ou remplacer tout élément structurel endommagé ou inutilisable. Les travaux de peintures et les correction des enduits peuvent aussi se faire.

– Restauration des façades. Ce sont les travaux qui sont effectués pour recréer la façade originale avec la plus grande précision possible, soit à la demande du client, soit en raison de sa valeur historique, soit parce qu’il s’agit d’un monument ou d’un élément catalogué. L’idée est que si un remplacement ou une réparation de la façade est effectué, son apparence et ses matériaux ne seront jamais modifiés.

Entretien et réhabilitation des bâtiments anciens

Les bâtiments historiques apportent une grande beauté à nos villes. Mais bien sûr, pour apprécier cette beauté, ils doivent être correctement entretenus et réhabilités si nécessaire. La première chose qu’il faut faire est d’étudier en profondeur l’état de la façade. Pour cela, il faut prendre en compte les facteurs du bâtiment comme la structure, l’état des matériaux, le système électrique s’il en a un. La plupart des problèmes que rencontrent ces bâtiments sont dus à l’usure des matériaux au fil du temps et à l’exposition aux intempéries. Deux des causes les plus fréquentes de la nécessité de réhabiliter un bâtiment historique sont a développer. La façade d’un bâtiment est la partie la plus importante, car elle protège l’intérieur du bâtiment contre les agents extérieurs nocifs. Il ne doit pas non plus être totalement étanche à l’air, car il doit laisser l’humidité s’échapper de l’intérieur. Le nettoyage de la façade est également une partie importante de l’entretien. Il existe différentes méthodes de nettoyage, la plus courant étant l’utilisation d’eau pulvérisée ou pressurisée, chaude ou froide. Mais si l’eau ne suffit pas à éliminer la saleté, il existe d’autres méthodes qui utilisent des produits chimiques avec des acides ou des alcalins, elles ne sont pas la meilleure option, car la surface est endommagée.

Rapport d’évaluation du bâtiment

Le rapport d’évaluation des bâtiments BAR est un document qui confirme la situation des bâtiments, liée à leur état de conservation. Son but est d’établir certains critères dans le cadre des améliorations possibles de la réhabilitation. L’EEI sera délivré lorsque le propriétaire de l’immeuble d’habitation demandera une aide pour la rénovation des parties communes de l’immeuble. Seuls les professionnels légalement qualifiés peuvent effectuer l’IEE à la demande du propriétaire.

Choisissez des matériaux de qualité pour refaire la façade de votre maison

La rénovation d’une façade consiste avant tout à traiter les éventuels problèmes de stabilité qui se manifestent par des fissures. Voici les opérations réalisées :

– La reprise en sous-œuvre de certaines parties du mur,

– La réfection des contreventements,

– L’élimination de l’humidité en bas de mur,

– La reprise des fissures,

– L’application de la peinture, l’enduit et le crépi pour les refaire.

Quels sont les différents types d’enduit ?

Il faut savoir que l’enduit traditionnel se dégrade avec le temps et que l’intervention d’un professionnel est absolument nécessaire pour le refaire. Différents types d’enduit existent :

  • L’enduit traditionnel, composé de chaux hydraulique naturelle et de sables, s’applique en trois couches. La première est une sous-couche d’accrochage, la deuxième uniformise et la troisième est celle de finition. Des pigments peuvent y être ajoutés pour donner la couleur souhaitée pour la façade. A savoir, chaque couche doit bien sécher avant que la suivante soit posée.
  • L’enduit monocouche, réalisé avec de la chaux et du ciment, s’applique en une seule couche sur des murs de préférence bien lisses. Il ne permet pas de rattraper des défauts et d’aplanir une surface. Il est donc utilisé sur des murs en parpaings ou en briques. Cependant, il est déconseillé pour les façades en pierre car il empêche les murs de respirer. Cet enduit présente des propriétés imperméabilisantes.