Conseils et astuces pour percer le verre correctement

Comment desserrer les vis de serrage ?
novembre 5, 2020
Durabilité : qu’est-ce que c’est ?
novembre 5, 2020

Pas de crainte de percer le verre. Percer le verre est facile avec la bonne perceuse. Mais vous avez aussi des options sans outils spéciaux coûteux. Aujourd’hui, vous allez connaitre ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous percez du verre. Si vous lisez cet article, vous pouvez effectuer de nombreuses applications de forage, par exemple sur des bouteilles en verre, des miroirs, des aquariums ou même des carreaux de verre.

Avec cette instruction, vous n’avez pas à vous soucier d’une rupture, d’une fissure ou d’un craquement. Avec une bonne préparation, vous réussirez sans dégâts inesthétiques.

Perçage du verre : cela dépend du type de verre !

Malheureusement, vous ne pouvez pas percer tous les verres. Par exemple, il ne faut pas percer le verre de sécurité ou le verre trempé. Le verre trempé se briserait immédiatement. Ce type de verre est surtout utilisé lorsque la vitre est soumise à des contraintes mécaniques ou doit être particulièrement sûre. Le verre de sécurité, comme le verre armé, est coupé et cassé.

Dans le verre trempé, les contraintes mécaniques sont délibérément accumulées dans le matériau par un traitement thermique, ce qui protège le verre contre les contraintes thermiques et mécaniques. En conséquence, il peut être soumis à des contraintes plus importantes que le “verre normal”. Vous ne devez pas nécessairement voir ce verre à l’œil nu, mais un fabricant de verre grave généralement le verre aux quatre coins. En gros, plus le verre est fin, plus il se brise facilement.

Verre de l’aquarium de forage

Vous devez également faire attention à l’aquarium. En perçant le fond ou les côtés, le verre perd de sa stabilité et vous risquez de casser le réservoir. Le plafond ou le verre de couverture ne devrait pas poser de problème.

Choisissez le bon matériel et la bonne technique

Aujourd’hui vous allez connaitre les exercices qui sont adaptés à votre tâche. Le matériau de la perceuse doit toujours être plus dur que le verre lui-même.

  • Un tournevis sans fil suffit?

Pour un usage domestique ou un perçage occasionnel, une perceuse normale et un tournevis sans fil sont suffisants. Qui perce régulièrement dans le verre devrait penser à un équipement fixe.

Quelle perceuse convient ? Si vous voulez percer du verre de la taille d’une prise de courant, vous aurez besoin d’une perceuse à diamant. Pour les trous normaux de petit diamètre, il existe des forets à verre spéciaux ou de petits outils diamantés. Une avec plaque de carbure, une à quatre arêtes et une foreuse à diamant. Qui perce le verre très dur, doit absolument utiliser une perceuse à diamant. Il faut se rappeler que la perceuse doit être plus dure que le verre. C’est ce qu’on appelle la dureté à la rayure. Pour le verre dur (par exemple le verre d’aquarium) ou les meubles en verre, il faut une perceuse à diamant. La dureté de la rayure est indiquée sur une échelle de 1 à 10. Plus le nombre est petit, plus le matériau est doux. Le verre normal a une dureté à la rayure de 6.

  • Pouvez-vous percer des trous dans le verre avec une perceuse à métal ou une perceuse à maçonnerie ?

En principe, vous pouvez théoriquement percer des trous dans le verre avec d’autres perceuses de petit diamètre, mais le résultat n’est pas satisfaisant dans la plupart des cas et est même parfois dangereux. Le verre se brise particulièrement vite. Les forets à métal, à béton et à maçonnerie ne sont pas conçus pour cette activité et provoquent des trous de forage malpropres et à arêtes vives.

Dans le pire des cas, le verre se brise. Il faut s’abstenir d’utiliser une perceuse à bois dans tous les cas. Comme une perceuse à verre coûte quelques euros, il s’agit d’un investissement judicieux, même si elle est moins utilisée. Si vous voulez absolument tenter votre chance avec une perceuse “normale”, vous pouvez prendre une perceuse polyvalente.

  • Fréquence d’utilisation

Si vous utilisez la perceuse tous les jours, alors vous devriez absolument choisir une perceuse à diamant et vous assurer qu’elle est équipée d’un système de refroidissement. Dans ce cas, un liquide de refroidissement est fourni à l’extérieur, ce qui permet de contrer la forte friction et le développement de chaleur. Une fixation professionnelle est alors également judicieuse, qui maintient le verre sans l’endommager.

Celui qui perce un trou dans le verre de temps en temps, peut également refroidir manuellement. Comme liquide de refroidissement, vous pouvez utiliser de l’eau ou du pétrole de forage.

  • Sous-couche

Une sous-couche qui protège le matériau est très utile, ici vous pouvez utiliser un tapis en caoutchouc ou du liège. Mais vous pouvez aussi utiliser du ruban adhésif ou du ruban-cache pour former une sous-couche. L’essentiel est que la base ne soit pas trop dure et que vous ayez correctement fixé la bouteille.

  • Trou dans une bouteille en verre sans perceuse

De nombreux lecteurs veulent savoir comment faire un trou dans une bouteille en verre sans utiliser de perceuse. Il est déconseillé d’en faire en usage, car il est non seulement long, mais aussi très imprécis et pas toujours inoffensif.

Les trous sans perceuse peuvent être utilisés avec un coupe-verre, que tout le monde n’aura probablement pas à la maison. D’autre part, vous pouvez utiliser une meule ou un outil de meulage. Ici, il faut travailler sur place avec beaucoup de patience, de quelques minutes à quelques heures. Veuillez laisser les doigts du marteau ou du clou, ici le verre va sauter.

Liste des matériaux et des outils pour percer le verre

Vous n’avez pas besoin de grand chose pour percer le verre. Vous devez absolument penser à votre propre sécurité, surtout si vous percez régulièrement dans le verre.

Après avoir rassemblé tous les matériaux et outils, vous pouvez commencer.

Les instructions

  • Réglage des forets

Si votre foret a une fonction d’impact, il est essentiel que vous l’éteigniez avant de percer.

  • Fixation du verre.

Le verre ne doit pas bouger pendant le perçage et doit être aussi plat que possible. Le support doit être souple et absorber les vibrations. Il est également important de savoir à quel endroit du verre vous percez. Le trou de forage ne doit pas être à moins de 2 cm du bord de la surface du verre.

  • Du ruban adhésif comme aide

Du ruban adhésif et du ruban de masquage peuvent non seulement aider à former une bonne surface d’appui, mais aussi faciliter le démarrage de la perceuse et rendre le trou de forage plus propre. Il suffit d’appliquer le ruban adhésif à l’intérieur et à l’extérieur du futur trou de forage. Le verre se brisera encore légèrement au point de sortie et ne présentera pas de beau trou.

Par conséquent, vous devez toujours commencer à forer du côté qui sera visible par la suite. Pour une bouteille en verre, ce serait l’extérieur. Le point de sortie inesthétique se trouve donc à l’intérieur de la bouteille.

  • Le processus de forage

Toute personne, ayant déjà percé un trou dans le mur, est habituée à utiliser son poids corporel pour soutenir la perceuse dans le béton. Le verre réagit très différemment ici, il faut donc forer calmement et lentement. N’exercez que la pression nécessaire et forez à faible vitesse. Si le foret tourne trop vite, vous risquez non seulement une rupture, mais le foret devient chaud et il y a des marques de brûlure sur la pointe du foret.

  • N’oubliez pas de vous refroidir

Pendant le processus de forage, vous devez toujours vous refroidir. Avec un peu de plasticine, vous pouvez former un petit barrage qui aide à maintenir le liquide de refroidissement en place.

  • Caution : maintenant la concentration est nécessaire

Peu avant que la foreuse n’émerge, vous devriez régler la vitesse de rotation encore plus basse, car c’est là que les erreurs les plus courantes se produisent. Le verre est très sensible à ce stade.

  • Le meulage fin

A la fin, vous pouvez soigneusement meuler les trous de perçage non nettoyés avec du papier de verre et d’autres outils de meulage.

Perçage du verre : La sécurité d’abord

La sécurité doit passer en premier lors du perçage du verre, car lorsque le verre se fissure, beaucoup de poussière et de fins éclats volent autour. En outre, il produit de la poussière de quartz, soupçonnée de provoquer le cancer du poumon. Vous devez donc utiliser un masque anti-poussières ou un masque de ventilation si vous l’utilisez fréquemment.

Mais ce ne sont pas seulement les poumons qui sont en danger, mais aussi les yeux. Il existe des lunettes de sécurité spéciales pour percer le verre, qui sont normalisées par l’ANSI. Vous pouvez reconnaître les lunettes de protection au fait qu’elles portent un tampon Z87 sur la remise sur le verre. Pour toucher la bouteille de verre percée, vous devez utiliser des gants, car le trou de perçage est généralement fragile et acéré.

Qui veut avoir des trous de perçage propres, doit utiliser une perceuse spéciale pour le verre. Qui perce le verre le plus souvent, choisit une perceuse à diamant.