Techniques d’isolation thermique : comment isoler gratuitment un sol de maison ?

isoler son sol

L’isolation thermique est indispensable pour avoir une maison performante. Dans cet article on va parler de l’isolation du sol.Comment faire ? Quelles sont les techniques efficaces ? Est-ce qu’on peut isoler son sol sans dépenser le moindre centime ? Les réponses à toutes ces questions seront abordées ci-dessous.

Isolation du sol en général

Tout d’abord, intéressons-nous à la question suivante : pourquoi isoler sa maison ? La raison la plus importante est déjà mentionnée juste en haut. Avoir une maison performante tout en étant économique afin de diminuer les dépenses énergétiques. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie ou ADEME a annoncé que la déperdition de la chaleur d’une maison pourrait être diminuée à la hauteur de 7 à 10 % en procédant à l’isolation du sol. Au cas où vous souhaitez avoir d’autres précisions, visitez ce site www.isolermonplancher.fr.

De ce fait, les travaux d’isolation ont une très grande importance dans une nouvelle construction ou pendant la rénovation d’une maison. Ce qui nous conduit au point suivant.

Les techniques utilisées pour l’isolation du plancher

Généralement, la technique à utiliser varie en fonction de la configuration de votre maison. Cependant, vous avez le choix entre deux méthodes d’isolation : isolation par le dessous et isolation par le dessus. Quelle est la différence entre ces deux méthodes ?

1- Isolation du plancher par le dessous

Cette technique est à utiliser au cas où il existe de l’espace vide entre le sol naturel et le premier plancher de votre maison. Ainsi, il est indispensable d’isoler le dessous du sol de votre maison afin de limiter la perte de chaleur. Pour ce faire, vous avez trois possibilités : installer des panneaux isolants rigides directement sur le plafond, mise en place d’une chape flottante ou la création d’un plancher à hourdis.

2- Isolation du plancher par le dessus

Logiquement si vous avez compris ce qui est expliqué juste en haut, vous comprendrez comment on procède à l’isolation du sol par le dessus. Ce que nous allons voir, ce sont les techniques à utiliser pour ce faire. Une petite précision : l’isolation se fait avant la pose des revêtements de sol. Les voici sans plus tarder :

Poser une chape isolante thermique ou une chape flottante.

Installation d’isolant en plaque ou isolant en panneaux sous la dalle de la maison.

La création de planchers à hourdis.

Note : vous ne pouvez en aucun cas faire une installation de chape isolante sur un sol qui est humide.

Isolation thermique du sol : gratuite ?

Tout est presque abordé, parlons maintenant du sujet de cet article. Comment peut-on faire une isolation gratuite du sol ? C’est-à-dire sans avoir à payer un centime.

Deux cas de figure pourraient vous satisfaire : obtenir un Certificats d’Economies d’Energies (CEE) ou un Crédits d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE).

1- Prémièrement, Le CEE

Vous recevrez une aide financière de la part de l’État et cela peut atteindre jusqu’à 100 % des charges à payer si vous respectez les conditions. Voici des exemples de conditions à remplir pour bénéficier d’une isolation gratuite du plancher : exécution des travaux par des artisans RGE, les isolants choisis devront respecter un coefficient de résistance thermique (R ≥ 3), ainsi que bon nombre d’autres.

2- Deuxièment, Le CITE

L’obtention d’un CITE est avantageux non pas pour isoler gratuitement son sol, mais pour avoir une réduction d’impôts à payer sur la totalité des charges à supporter pour les travaux. Cette option n’est pas à minimiser, car elle vous sera d’une grande aide. Le taux de réduction est de 30 %, mais pour l’obtenir, il faudrait aussi remplir quelques conditions comme faire appel aux professionnels pour l’exécution des travaux.