Pose de clôtures et portails en PVC

portails en PVC

Si les haies et les palissades en bois ont longtemps été utilisées pour entourer maisons et terrains, elles représentent néanmoins des inconvénients importants dont l’entretien et la durée de vie limitée en sont les principaux. Le PVC, qui a fait sont apparition il y a une trentaine d’années, attire de plus en plus pour remplacer la clôture de jardin traditionnelle car ses caractéristiques sont vraiment intéressantes.

Les nombreux avantages du PVC

Le polychlorure de vinyle, communément appelé PVC, est très utilisé dans le secteur du bâtiment. Il sert comme matériau pour les canalisations d’eau. On le retrouve également au niveau des menuiseries à la place du bois ou de l’aluminium ainsi que pour la clôture et le portail.

Les premiers atouts du PVC sont bien sûr le prix et la facilité d’entretien. En effet, le PVC est moins cher que le bois et que l’aluminium. En ce qui concerne l’entretien, il est pour ainsi dire nul ou ne nécessite qu’un petit coup de chiffon humide de temps à autre pour dépoussiérer.

Ceci n’est certes pas suffisant pour justifier de choisir le PVC, surtout en usage externe, car certains prétendent qu’il jaunit, se dégrade au fil des saisons ou encore qu’il est néfaste pour l’environnement. Le PVC présentait en effet ces défauts auparavant, surtout s’il était vendu à prix sacrifié. En vous adressant à un professionnel spécialisé comme La Clôture Française, vous aurez une clôture PVC résistante aux rayons UV, à la casse, à l’oxydation et qui ne se déforme pas. De surcroît, le PVC utilisé par cette entreprise est écologique et recyclable.

Une variété de clôtures, de portails et de portillons

Une clôture sert principalement à délimiter la propriété et les portes permettent d’y accéder mais cela n’oblige pas à sacrifier le côté esthétique. Clôture et portes peuvent apporter un plus dans le décor et ajouter une touche originale à l’ensemble.

Quand la propriété est située bien à l’écart, la clôture brise-vue est conseillée car elle abrite du vent et assure une certaine protection. Ce type de clôture est constitué de planches assez longues, sans interstices. Une clôture ajourée est toutefois recommandée pour les quartiers résidentiels où les règles d’urbanisme sont strictes. L’occultation est moins complète car les lattes sont plus courtes et légèrement écartées mais cela suffit malgré tout pour profiter à l’aise de la pelouse ou d’une terrasse.

Un portail PVC est bien sûr nécessaire pour permettre d’accéder à l’habitation. Il doit être suffisamment grand pour laisser passer une voiture. Un portillon PVC situé juste à côté du portail est intéressant pour laisser entrer les personnes qui arrivent à pied. Le PVC est idéal pour donner une allure moderne à votre entrée et il s’harmonise à l’ensemble de l’habitation grâce aux divers coloris disponibles.

Monter soi-même sa clôture et son portail

Toutes les pièces nécessaires à la réalisation d’une clôture, que ce soit une grande clôture brise vue, une clôture ajourée plus petite ou encore un portail sont prédécoupées sur-mesure. Les notices de montage qui sont fournies avec le kit expliquent pas à pas le travail à effectuer.

Il n’est pas nécessaire d’être expert en construction pour monter une clôture en PVC mais si votre clôture doit être installée sur un muret à construire, vous devez savoir comment couler une fondation sur laquelle élever les blocs. Pour le placement du portail, deux solides colonnes en béton sont également nécessaires. Un minimum de savoir-faire est donc requis pour réaliser le travail de maçonnerie.

La clôture peut aussi être installée directement sur le sol. Dans ce cas, il faut néanmoins couler de petits blocs de béton dans lesquels sont scellées ou vissées les platines nécessaires à stabiliser les poteaux sur lesquels les lattes de PVC viennent se fixer. Les poteaux peuvent encore être enfoncés dans des trous qu’il faut ensuite remplir de béton afin de garantir une bonne résistance en cas de vents violents.